Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Clermont-Ferrand

L’Institut Pascal et l’ENSCCF organisent les Deuxièmes Journées Photo-Procédés FédEsol

L’Institut Pascal et l’ENSCCF organisent les Deuxièmes Journées Photo-Procédés FédEsol sur le thème :
« Déterminations théorique et expérimentale des propriétés radiatives de particules »

les 25-27 juin 2014 à Clermont-Ferrand

Après le succès des premières journées « photo-procédés » qui se sont déroulées à Albi début décembre 2013, ces deuxièmes journées sont organisées à Clermont-Ferrand. Elles seront consacrées à une thématique transversale à la compréhension et à l’analyse de nombreux procédés solaires photo-réactifs : l’estimation des propriétés radiatives de particules de photo-catalyseurs vivants ou inertes. La connaissance de ces propriétés est en effet un pré-requis à une description fine du champ de radiation dans les procédés permettant d’écrire les couplages cinétique et énergétique à l’échelle locale, puis à l’échelle du réacteur.

Le format retenu, comme pour les premières journées, sera basé sur de courts exposés de lancement suivis de discussions scientifiques informelles autour du sous-thème central de chaque demi-journée. Cette année, des créneaux spécifiques seront dégagés pour permettre des discussions par petits groupes en vue, par exemple, d’initier des projets de recherche collaborative.

Le programme est organisé en 4 parties distinctes (voir document joint) mais pourra évoluer au fil des discussions. La première partie est consacrée à une revue des méthodes de référence existantes (codes libres notamment) pour la résolution des équations de Maxwell permettant de calculer les propriétés radiatives, à l’analyse de leurs forces et faiblesses respectives en regard des attentes de la communauté, mais également en les considérant comme point de départ pour le développement de nouvelles approximations utiles dans les conditions rencontrées en photo-procédés. On envisage également de discuter le statut de l’approximation de l’optique géométrique et de ses conditions d’application, ainsi que le lien sous-jacent avec l’utilisation du formalisme du transfert radiatif. Les trois parties suivantes seront consacrées à différentes approches théoriques et expérimentales permettant d’obtenir et de valider des propriétés radiatives de particules d’intérêt (micro-organismes ou semi-conducteurs de type oxydes) par méthodes optiques et radiatives directes, inverses ou par approches analogiques dans le domaine des micro-ondes.

Programme

PDF - 208.8 ko
Programme